Coopération bilatérale : le Maroc et le Portugal créent le CEMP  

0
764

Co-organisé par l’Agence pour l’Investissement et le Commerce Extérieur du Portugal (AICEP) et la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM), le forum économique Portugal-Maroc a débuté ce lundi, à Casablanca.

« Un partenariat pour un avenir vert et technologique », c’est le thème de ce forum économique, mais également en faveur des énergies renouvelables, de l’efficacité énergétique et de la mobilité électrique, qui se déroulent les 22 et 23 novembre 2021, afin de renforcer les relations bilatérales entre les deux nations (Maroc et Portugal).

Cette rencontre meublée des sessions plénières thématiques, des rencontres B2B et des ateliers sectoriels, est également l’occasion d’échanges de bons procédés entre les entreprises marocaines et portugaises participantes sur des sujets liés aux énergies renouvelables, à l’efficacité énergétique et aux smart-cities, dont la mobilité électrique.

Pour le président du Conseil d’affaires Maroc-Portugal de la CGEM, Karim Amor, le patronat marocain ravi d’être à ce forum de l’énergie et du développement technologique, en particulier, lorsqu’on prend en compte la place importante qu’occupe les énergies renouvelables, dans la politique de développement du Maroc.

« La tenue de ce forum, est une double satisfaction pour nous, car nous venons de créer le Conseil économique Maroc-Portugal (CEMP) avec nos homologues du patronat portugais et des chambres de commerce portugaises. L’énergie est importante et nous allons l’agglomérer autour des secteurs choisis, pour démarrer une dynamique qui est celle du digital, mais également dans l’automobile, l’aéronautique, la santé, le textile et également la métallo-mécanique, qui sont des secteurs porteurs pour nos deux pays et surtout très complémentaires », a souligné M.Amor.

Selon Tarik Bourquouquou, responsable Business Developpement International Masen « Aujourd’hui, nous avons présenté le potentiel de développement du Maroc, aau niveau des énergies renouvelables, en collaboration notamment avec des partenaires qui peuvent être portugais. Ce partenariat inclus donc la richesse des ressources locales. Cela inclut également un certain nombre de projets, qui ont déjà été délivrés dans les plus hauts standards de qualité. Un pipeline de projets arrive et c’est extrêmement intéressant. Cela permettra de large collaboration avec des partenaires, que ce soit au Maroc ou pour aller viser ailleurs, du fait du positionnement du Maroc, qui est un hub en Afrique. MASEN en tant qu’acteur, a apporté énormément à ce niveau ».

De son côté, Armindo Monteiro, Co-président du Conseil des affaires de la Confédération des Entreprises Portugaises (CIP) pense que ce forum permet de rattraper le retard dans les relations économiques entre Maroc et le Portugal. « Nous sommes si proches au point de vue physique, au point de vue géographique. Mais sur le plan économique, on part partout ailleurs, faire des affaires et y a qu’en ce moment avec la Covid-19, qui soudain nous a rappelé la proximité, qui est un atout très important. La CIP est très fière d’avoir fait ce parcours avec la CGEM, avec le soutien de l’AICEP, qui est toujours présente ici au Maroc. Je pense que l’avenir est très porteur pour de nombreux secteurs d’activité, où il y a une vraie compatibilité entre les deux économies. Nous pouvons miser sur une coopération et celle-ci sera toujours bénéfique aux deux parties. Un partenariat gagnant-gagnant, afin de démarrer de façon très soutenable, très forte et faire du Portugal, l’entrée du Royaume et du Maroc, l’entrée également du Portugal, dans les régions d’affirmation de chacun ».

Le CEMP est un outil novateur qui s’inspire des valeurs de partenariat, de responsabilité et d’ambition visant à promouvoir le co-développement humain et durable, le co-investissement et la multiplication des partenariats gagnant-gagnant au service des deux populations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here