LE MAROC INDUSTRIEL MET LE TURBO

0
2532

EDITO – L’inauguration par Sa Majesté le Roi Mohammed VI  de l’écosystème du Groupe PSA à Atlantic Free Zone le 20 juin 2019, et l’inauguration du port Tanger Med II par le Prince héritier Moulay El Hassan quelques jours plus tard, sont des signaux forts de la concrétisation d’une ambition Royale volontariste et visionnaire,  celle d’un Maroc Industriel au rayonnement international. 

La preuve n’est plus à faire que  les géants mondiaux font confiance au Maroc, à sa stabilité, à son savoir-faire mais aussi à l’expertise de ses ressources humaines, faisant du Royaume une plateforme privilégiée de production et d’exportation.

Le « Morocco Now » est en marche

L’année 2019 a pulvérisé toutes les prévisions. En seulement un semestre, pour ne parler que de l’industrie automobile, l’année en cours a connu un flux important d’investissements, avec l’entrée de 50 nouveaux investisseurs dans les zones industrielles de Kénitra et de Tanger.

Et face à l’engouement que connaissent ces deux plateformes, d’autres zones industrielles commencent à drainer les équipementiers du secteur de l’automobile comme celles de Tétouan, Fès et Meknès.

Du côté de l’aéronautique, la zone industrielle Midpac est la vitrine du succès rencontré par l’offre Maroc qui le positionne au rang de premier exportateur de composants aéronautiques du continent africain et de plateforme compétitive de production à proximité de l’Europe.

Les zones industrielles et les zones franches du Royaume sont donc des maillons forts de la réussite du Plan d’Accélération Industrielle du Maroc.

A ce titre, Industrie du Maroc organise le premier Forum marocain des zones industrielles sous le thème « Quelles zones industrielles pour le Maroc industriel d’aujourd’hui ? », le 9 juillet 2019 au Palmeraie Country Club de Bouskoura.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here