CJD : Naoufal El Heziti et son vice-président sont maintenant aux affaires

0
633

Elu en avril dernier, le nouveau président national du Centre des Jeunes Dirigeants d’entreprise (CJD) Naoufal El Heziti a enfin pris fonction pour un mandat de deux ans.

Agé de 45 ans et CEO de Global Business Delivery, avec un background de plus de 20 ans d’expérience en Economie, Finance et Nouvelles Technologies, le natif de Tanger sera accompagné dans sa mission par Abdelhak Sabri, vice-président de l’association.

Auparavant,  Naoufal a été Consultant senior chez Mazars, CFO Logica North Africa, directeur financier et directeur filiales & participations de la CGI / Groupe CDG. Par ailleurs, il est titulaire d’un Executive Finance de Harvard Business School de Boston et d’un DESS en Ingénierie Financière de Montpellier et d’une licence appliquée en management Financier de l’université Mohamed V.

Son vice-président Abdelhak Sabri, quant à lui, est âgé de 45 Ans, natif de Taroudant, c’est un serial entrepreneur à la tête de plusieurs entreprises dans divers secteurs (Gardiennage & Sécurité Privée, Nettoyage Industriel, Syndic de Copropriété, Confection, Enseignement Privé, Location de voitures). Titulaire de Licence en Linguistique (Français), Licence en Linguistique (English), et de deux masters en Marketing (École de Grenoble & Sup de Co) et en Pédagogie (UCAM), il est membre actif dans plusieurs associations (de développement, professionnelles et de promotion de l’Entrepreneuriat).

Cette prise de mandat consacre leurs parcours engagés au sein du mouvement et au service de ses adhérents depuis 2005. Sous le thème de mandat intitulé  « Pour une économie au service de la vie », Le binôme souhaite réinventer  et mener des réflexions disruptives du CJD sur les enjeux économiques, sociaux, sociétaux et  environnementaux à venir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here