La finance climat au cœur des débats à Rabat

0
1878

Organisé par l’Agence pour le développement agricole (ADA) et le Fonds d’Adaptation (FA), l’atelier dédié à la finance climat pour les Entités de Mise En Œuvre National des pays de la région MENA a ouvert des travaux hier 06 septembre. Cette rencontre, qui accueille des experts nationaux et internationaux en matière de climat, de la société civile ainsi que des représentants des départements et organismes publics nationaux concernés, clôturera ses travaux jeudi 08 septembre 2016.

Le lancement de cette rencontre de trois jours a été initié par Aziz Akhanouch, ministre de l’Agriculture et de la Pêche Maritime et Marcia Levaggi, directrice exécutive du Fonds d’adaptation.

L’atelier est consacré à la présentation et à l’examen des opportunités et des modalités d’accès direct des pays de la région MENA aux ressources financières du Fonds d’adaptation, en perspective de permettre à ses pays de mettre en œuvre des programmes et des projets concret d’adaptation aux changements climatiques.

Il est à rappeler que l’Agence pour le Développement Agricole a été accréditée par le Fonds d’adaptation en 2012 et par le Fonds Vert pour le Climat en 2016. Ces accréditations de l’ADA viennent consacrer les résultats concrets des mesures prises dans le cadre du Plan Maroc Vert en matière d’adaptation aux changements climatiques. Dans ce sens, lors de cet atelier, l’ADA aura pour mission de partager l’expérience marocaine du Ministère de l’Agriculture de la Pêche Maritime avec les pays de la région MENA concernant les actions et les mesures entreprises en matière d’adaptation aux changements climatiques et à présenter les modalités opérationnelles de l’appui de en faveur des entités des autres pays qui le sollicitent pour l’accréditation auprès du Fonds d’adaptation et pour leur accompagnement en matière d’ingénierie des projets verts.

A propos du Fond d’adaptation

Le Fonds d’Adaptation est un des instruments financiers issu du Protocole de Kyoto qui concerne les pays en développement les plus vulnérables aux effets du Changement climatique. Il permet aux pays concernés de mettre en œuvre leur programme d’action nationale pour  l’Adaptation aux changements climatiques

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here