GROHE Goes ZERO avec une production neutre en carbone à partir de 2020

0
370
Image 4_GROHE_Combined Heat and Power Plant_Lahr

DÉVELOPPEMENT DURABLE – Ayant pour objectif de devenir le premier fabricant de l’industrie sanitaire à réaliser une production neutre en carbone d’ici 2020, GROHE a une fois de plus intensifié ses efforts.

Le développement durable constitue un des piliers de la stratégie d’entreprise de GROHE depuis presque 20 ans. Déjà en 2000, la marque mondiale de solutions complètes de salles de bains et d’accessoires de cuisine s’est engagée à respecter des principes et orientations de développement durable afin d’améliorer constamment tous les  produits, processus et services en termes de protection de l’environnement et de préservation des ressources.

Depuis, GROHE a mis en place de nouvelles normes pour le secteur, appliquant son approche exhaustive au développement durable comprenant les employés, les fournisseurs, les clients, les processus, les produits et la contribution sociale de l’entreprise.

En juillet 2019, dans le cadre de l’initiative « GROHE goes ZERO » (GROHE objectif ZÉRO), les cinq usines de production dans le monde, ainsi que les centres logistiques en
Allemagne, ont été convertis afin de fonctionner à l’électricité verte.

Avec le début de la nouvelle année fiscale en avril 2020, le fabricant sanitaire contrebalancera les émissions inévitables de CO2 à travers deux projets compensatoires.

Image 3_GROHE_Infographic_Sustainability

« Plus que jamais, les fabricants comme GROHE sont appelés à être plus écoresponsables et à aspirer à davantage de développement durable », a expliqué Thomas Fuhr, directeur général de Grohe AG.

« Depuis des années déjà, nous investissons non seulement dans la recherche et le développement afin de produire des solutions intelligentes et durables, mais aussi, dans une large mesure, en une chaîne de valeur respectueuse des ressources. Avec GROHE goes ZERO, nous sommes en train de donner l’exemple à l’ensemble du secteur : de plus en plus, nous nous attaquons au défi des émissions CO2 en les évitant et, lorsque cela n’est pas possible, en les compensant », a-t-il précisé.

L’initiative de développement durable est harmonieusement liée à de nombreuses mesures se déroulant dans les usines de GROHE, promouvant la réduction à long terme de l’empreinte carbone et la préservation des ressources.

La marque a investi dans des centrales de cogénération, s’est vu décerner le certificat d’argent par le Conseil allemand de bâtiment durable pour l’extension de son usine à Klaeng en Thaïlande et a construit un laboratoire de tests à la pointe de la technologie à Hemer en Allemagne.

GROHE utilise aussi des technologies qui consolident le développement durable, comme le processus d’impression 3D métal qui économise les matériaux et qui a été lancé cette année.

Résultat, GROHE a pu augmenter son efficience énergétique de 24% et réduire ses émissions de gaz à effet de serre de près de 40% depuis le lancement de son programme de développement durable en 2014. Cela signifie que la marque mondiale a déjà dépassé ses objectifs de 2021 de 20% respectivement.

GROHE soutient deux projets d’eau en Inde et aux Malawi

Soutenir deux projets compensatoires constitue une autre démarche de GROHE pour compenser les émissions de CO2 ne pouvant être contrebalancées aujourd’hui. Dans le nord de l’Inde, une centrale hydroélectrique substitue l’électricité qui provient essentiellement de centrales électriques au charbon.

Dans le Malawi, un projet répare et entretient les puits utilisés pour l’approvisionnement en eau potable. Avec l’aide de projets compensatoires, GROHE aidera à soutenir des activités sur base de critères extrêmement stricts, comme le Gold Standard, développé sous l’égide de la WWF. En plus de compenser les émissions de CO2, les mesures contribuent aussi à un développement plus durable, écologique et social dans le contexte même des projets.

« Avec GROHE goes ZERO, nous renforçons encore plus notre avance en tant qu’une des marques les plus environnementales dans le secteur sanitaire », a affirmé Thomas Fuhr, et d’ajouter: « Mais nous ne dormons pas sur nos lauriers, nous pouvons et devons faire encore mieux en matière de développement durable ».

A noter que GROHE s’est vu décerner de nombreux prix pour son engagement. Actuellement, la marque figure parmi trois grandes entreprises sélectionnées pour le Prix allemand de développement durable et Thomas Fuhr a récemment été récompensé pour son engagement au développement durable par le réseau d’entreprises B.A.U.M., l’Association allemande de gestion environnementale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here