L’italien Proma inaugure sa 2e usine au Maroc à Atlantic Free Zone Kenitra

0
1145
Proma usine Kénitra

AUTOMOBILE – Le groupe italien Proma, l’un des leaders européens dans le secteur des équipements pour automobiles et véhicules utilitaires, spécialisé dans la fabrication des sous-ensembles et composants métalliques pour industrie automobile, a inauguré le 17 septembre 2019, sa nouvelle usine «Proma Industrie», à Atlantic Free Zone Kenitra.

La cérémonie d’inauguration de la nouvelle usine du Groupe italien Proma s’est déroulée en présence du Ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie Numérique, Moulay Hafid Elalamy, du ministre de l’Énergie, des mines et du développement durable, Aziz Rabbah et du Président du Groupe Proma, Nicola Giorgio Pino.

A cette occasion, Moulay Hafid Elalamy s’est félicité de l’inauguration de l’usine de l’un des leaders mondiaux de la fabrication d’armatures de sièges automobiles et des pièces embouties, qui renouvelle sa confiance en la plateforme industrielle marocaine et intègre l’écosystème PSA lancé par Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, le 20 juin 2019.

La nouvelle usine du groupe Proma a été achevée en seulement 6 mois afin de respecter les engagements pris par le Groupe auprès de ses clients. Cela a constitué un “record au Maroc”, a souligné Moulay Hafid Elalamy.

320 millions de dirhams d’investissement

Le groupe italien Proma a capitalisé un investissement de 320 millions de dirhams à Kénitra et prévoit d’investir autant dans ses futurs projets dans le Royaume, a indiqué le ministre de l’Industrie  dans une allocution prononcée lors de la cérémonie d’inauguration de l’écosystème du Groupe Proma au Maroc.

Le ministre a fait savoir que l’inauguration de cette deuxième usine Proma à Kénitra reflète l’attractivité de la région et sa capacité d’attirer de grandes entreprises internationales, notant que le projet demeure “stratégique” vu sa contribution importante au taux d’intégration au Maroc.

Une 3e usine dans le pipe

“Le ministère de l’Industrie fera en sorte que l’usine se remplisse avec les commandes provenant à la fois de PSA et de Renault”, a-t-il assuré, faisant part de la volonté des deux parties de créer une nouvelle usine avec un “nouveau record de 5 mois”.

Elalamy n’a pas manqué, à cette occasion, de souligner que cette usine, conçue pour la fabrication aussi bien d’armatures de sièges automobiles que des pièces embouties, a pu être réalisée grâce à l’impulsion décisive et à la Haute sollicitude du Souverain, notant que cette implantation vient conforter non seulement l’ambition industrielle du Royaume mais également la volonté affirmée de SM le Roi Mohammed VI de faire du Maroc un modèle au niveau du Continent en matière de développement durable.

Pour sa part, le président du groupe Proma, Nicola Giorgio Pino, a fait observer que la construction de l’usine, d’une superficie totale d’environ 28.000 m², avec une première phase de 19000 m², a débuté au troisième trimestre 2018, notant que des travaux d’extension de 8.900 m² sont déjà programmés et vont démarrer fin 2020 afin de répondre à l’augmentation de la production du groupe dans le Royaume.

“Des installations et des machines avec les meilleurs outils technologiques ont été mis en place en vue de satisfaire de manière adéquate les exigences de qualité et de compétitivité demandée par le marché mondial”, a-t-il fait savoir, affirmant que cette usine permettra la création de 121 postes d’emplois directs et un chiffre d’affaires annuel de 250 millions de dirhams à l’export.

Dotée d’une expertise poussée dans la fabrication d’une gamme très étendue de composants (châssis, sièges, body, système de guidage, sécurité…), le Groupe compte les plus grands noms de l’automobile parmi ses clients.  La nouvelle usine de Proma à Kénitra compte d’ailleurs déjà parmi ses clients : PSA Kénitra, Magneti Marelli Tanger, Magneti Marelli Latam , PSA/OPEL Espagne via Proma Espagne, Nexteer Kénitra et  Tuyauto Gestamp Kénitra. Elle opère non seulement au sein de l’écosystème automobile de Kénitra mais développe également ses activités vers l’écosystème automobile de Tanger ainsi que vers les pays voisins.

Pour rappel, le groupe Proma, qui possède deux centres de recherche et développement, 24 usines dans le monde et emploie plus de 3.300 salariés, dispose déjà d’une autre usine au Maroc : Promaghreb. Située sur le Parc industriel de Renault Somaca à Casablanca, cette usine, qui a été parmi les premières entreprises à opérer dans le  secteur automobile au Maroc et la première filiale du groupe hors Italie, réalise l’assemblage et la livraison des sièges en juste à temps pour toute la production des voitures fabriquées par Somaca, y compris la production de mousse et la peinture cataphorèse depuis 1997.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here