Masahide Honda, nommé nouveau directeur de JETRO Rabat

0
1016

Présente au Maroc depuis 2014, précisément à Rabat où se trouve ses bureaux, l’agence japonaise chargée de la promotion du commerce extérieur JETRO, a un nouveau directeur, en la personne de Masahide Honda.

Masahide Honda est depuis peu le nouveau directeur général de JETRO Rabat, arrivé au mois de juillet dans le Royaume Chérifien, il aura la tâche de promouvoir les investissements entre les entreprises marocaines et japonaises, ainsi que le développement de la coopération économique et industrielle bilatérale.

Le Maroc est la première mission du nouveau directeur JETRO, en Afrique. Avant de fouler le sol marocain, Honda a occupé le poste de directeur général à Tottori, la ville japonaise où les dunes dorées rencontrent la mer bleue. En sa qualité de directeur général, il a contribué à l’expansion des activités des PME locales sur le marché mondial en Asie, en Europe, en Amérique, etc.

Son expérience professionnelle ne se limite pas uniquement à Tokyo et à la région du Japon, mais aussi à des pays étrangers, notamment Asie, Moyen-Orient, etc. Masahide Honda a également travaillé à Budapest, en Hongrie, trois fois au total, sur une période de 10 ans. L’homme s’est fréquemment rendu dans la région, après la fin du régime socialiste.

Aguerris d’une expérience au cours de ces dernières années, son parcours lui permettra de veiller au soutien de l’émergence en Europe centrale de nouveaux investisseurs japonais dans divers secteurs, notamment l’automobile, l’électronique et bien d’autres secteurs. A cette issue, plusieurs événements de business matching entre les constructeurs japonais de voitures et de pièces détachées en Europe et les fournisseurs locaux ont été mis en place.

Au Maroc, ce passionné d’alpinisme portera haut et fort l’ambition de renforcer les échanges économiques gagnant-gagnant en collaboration avec les parties prenantes marocaines et japonaises, dans un pays qui représente un vecteur de croissance. Ses 20 années d’expérience en tant que leader en promotion des affaires, devrait pouvoir l’y aider. Masahide Honda possède l’ensemble des atouts pour réussir pleinement sa nouvelle mission au sein de JETRO Rabat.

Basée à Rabat depuis 2014, l’organisation gouvernementale japonaise du commerce extérieur en étroite collaboration avec le ministère japonais de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie, JETRO vise à promouvoir les investissements entre les entreprises marocaines et japonaises et à développer la coopération économique et industrielle bilatérale.

Aujourd’hui, le Maroc compte plus de 70 entreprises japonaises, soit le double par rapport à 2014. Un accord entre le Maroc et le Japon sur la protection des investissements a été signé en janvier 2020 et devrait être lancé prochainement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here