« Nous démarchons au Bourget des fournisseurs qui vont entrer dans l’écosystème Boeing», Hicham Boudraa, DG par intérim de l’AMDIE

0
698
Hicham Boudraa DG AMDIE

ENTRETIEN –En marge de la 53e édition du Bourget, qui se tient du 17 au 23 juillet 2019, Hicham Boudraa, Directeur Général par intérim de  l‘Agence Marocaine de Développement des Investissements et des Exportations (AMDIE), revient sur l’offre Maroc présentée lors du Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace.

IDM: Pourriez-vous revenir sur l’offre marocaine que vous présentez cette année au Bourget ?

HICHAM BOUDRAA: Le Bourget est l’évènement incontournable pour être présent et visible dans le domaine de l’aéronautique. Aujourd’hui nous avons une réelle offre marocaine et avons un tissu qui s’est développé sur les 20 dernières années d’une façon exceptionnelle avec un rassemblement des opérateurs à Casablanca au niveau de la zone industrielle et zone franche Midparc. Nous avons un taux de croissance annuel moyen à deux chiffres sur les 5 à 10 dernières et l’offre marocaine au Bourget est un plateau de fournisseurs qui sont prêts à assurer le côté supply chain de plusieurs grandes entreprises.

Quelle est la stratégie de l’AMDIE pour faire connaitre l’offre Maroc au Bourget?

Ce que l’AMDIE essaie de faire en participant au Bourget, ce n’est pas uniquement d’avoir un stand pour marquer la présence du Maroc mais d’offrir une plateforme pour tout l’écosystème aéronautique au Maroc. C’est-à-dire que nous avons avec nous au pavillon Maroc notre compagnie nationale qui est présente, nous avons les zones industrielles, le ministère de l’Industrie, le ministère des Finances, les administrations publiques comme les douanes, le GIMAS, les industriels locaux qui sont installés au Maroc… Et donc lorsque nous recevons un fournisseur ou quand un pays s’intéresse au Maroc, tout l’écosystème est présent pour répondre rapidement à toutes les questions qu’il pose pour cerner son besoin d’investissement et c’est l’objectif principal de ce meeting, qui est dynamisé par la présence du ministre Moulay Hafid Elalamy.

Comment a évolué l’accueil de l’offre Maroc depuis la signature du contrat Boeing ?

Nous avons en effet un contrat Boeing sur la table d’1 milliard de dollars par an d’achats au Maroc qui fait que nous sommes présents au Bourget pour démarcher des fournisseurs qui vont entrer dans l’écosystème Boeing et qui pourraient augmenter soit la capacité locale des entreprises qui existent soit en ramener d’autres.

La signature de ce contrat avec Boeing devrait attirer à terme environ 120 entreprises au Maroc et créer près de 8.000 emplois supplémentaires donc nous avons des objectifs précis par rapport au chainon manquant par rapport à l’intégration locale et donc tout un écosystème est en train de se construire autour de Boeing. La première année qui a suivi la signature de ce contrat a consisté à faire connaitre le Maroc auprès des fournisseurs potentiels et aujourd’hui nous sommes dans la situation où il y a une forte demande. A chaque fois que nous nous présentons l’offre Maroc dans des salons, que ce soit au Bourget ou autres, des fournisseurs qui pourraient bénéficier des volumes, viennent vers nous pour demander à entrer dans l’écosystème Maroc-Boeing.

Quelle est la particularité de la promotion de l’offre Maroc en aéronautique ?

L’offre Maroc en aéronautique est un business classique avec une capacité locale que nous devons vendre et il y a aussi la supply chain internationale fait son travail et nous même nous mettons tout en œuvre pour la mettre en avant cette supply chain.

Cependant, la particularité de l’aéronautique, grâce à la collaboration avec le GIMAS, est que nous mettons en avant la promotion à travers les industriels eux-mêmes, ce qui n’est pas le cas de toutes les fédérations. Nous ne sommes pas dans une situation où les opérateurs sont en concurrence entre eux, au contraire, ils sont complémentaires et font eux-mêmes la promotion du Maroc. Chaque métier qui se rajoute donne de la valeur ajoutée et ramène de nouveaux fournisseurs qui vont compléter les chaines dans un cercle vertueux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here