Rabat : Signature d’un accord sur la budgétisation sensible au genre

0
630

La question du genre était à l’ordre du jour ce 30 juin 2021, plus précisément le renforcement du partenariat entre organisations sur la budgétisation sensible au genre.

L’agence française de développement (AFD), le centre d’excellence pour la budgétisation sensible au genre (CEBSG) et ONU-Femmes ont signé ce 30 juin, à Rabat une lettre d’accord pour renforcer leur partenariat en faveur de la budgétisation sensible au genre (BSG).

Organisé par ONU-Femmes et coprésidé par la France et le Mexique, pour marquer le 25e anniversaire de la Déclaration et du programme d’action de Pékin, le renforcement de la BSG au Maroc contribue à la volonté de traduire les engagements politiques en faveur de l’égalité en actions concrètes, contribuant efficacement à la réduction des inégalités de genre.

En vertu de cet accord, la CEBSG, l’AFD et ONU-Femmes s’engagent à soutenir et à déployer un appui institutionnel renforcé au profit de tous les acteurs de la budgétisation sensible au genre au Maroc afin d’améliorer la prise en compte de l’égalité entre les femmes et les hommes dans la budgétisation et l’exécution des dépenses publiques.

En signant ce document, « l’AFD renforcera son appui au ministère de l’Économie, des finances et de la réforme administrative à travers un nouveau financement de 610 000 euros, confié à ONU-Femmes, qui permettra de déployer un appui institutionnel renforcé au profit de tous les acteurs au Maroc», a soutenu l’ambassadeur de France au Maroc, Hélène Le Gal, avant d’ajouter que la signature de cette lettre d’entente constituera des jalons pour continuer à avancer vers l’égalité entre les femmes et les hommes.

Le renforcement de la BSG au Maroc contribue efficacement à la réduction des inégalités de genre et garantit que les budgets publics participent efficacement à la réalisation des objectifs d’égalité conformément aux engagements internationaux et constitutionnels du pays.

Hervée Mona

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here