5ème édition Les Matinées de l’Industrie : l’AMEE se joint à la politique d’économie d’eau

2143

Les Matinées de l’Industrie ont ce mardi 24 janvier 2023, à Casablanca. Pour cette 5ème édition, ce forum de réflexion s’est axé sur les défis urgents et futurs de l’industrie de l’eau, en concordance avec le discours Royal de Sa Majesté Le Roi Mohammed VI sur la problématique de l’eau, lors de la première session de la deuxième année législative relative à la 11ème législature. À cet effet, le Directeur adjoint du Pôle Stratégie et Développement de l’Agence Marocaine pour l’Efficacité Énergétique (AMEE), Radouan Yessouf, en remplacement du Directeur Général de l’AMEE, Said Mouline, a mis en lumière les actions de l’Agence en faveur de l’économie de l’eau dans le Royaume.

La 5ème édition Les Matinées de l’Industrie a connu une keynote magistralement développée par Radouan Yessouf, Directeur adjoint du Pôle Stratégie et Développement de l’Agence Marocaine pour l’Efficacité Énergétique (AMEE), sur l’apport de l’AMEE en faveur de l’économie d’eau, pour consolider la résilience du Maroc face aux aléas climatiques.

L’AMEE dont la vocation est la mise en œuvre de la politique d’efficacité énergétique, en vue d’une réduction de la dépendance énergétique du Royaume, s’est également penchée sur la question de l’eau, ces dernières années, en révolutionnant son mind-set, dans l’optique d’une préservation de l’environnement.

Radouan Yessouf a clairement souligné que l’Agence consacre un grand volet au sujet de l’eau, avec un focus fait sur l’économie de l’eau, à travers la sensibilisation, mais aussi la formation. Plusieurs mesures sont prises pour envoyer le citoyen marocain à adhérer à la réutilisation de l’eau, capitale pour l’avenir de la nation. « Dans le cadre de nos activités, nous accompagnons des centaines d’actions publiques, dans le but d’agir sur la performance énergétique, environnementale. Nous avons l’exemple de projet de pompage solaire. Durant quatre ans de promotion dans ce secteur, nous avons énormément travaillé à la définition de la réutilisation d’un système énergétique performant, en prenant en compte l’impact de l’eau, tout aussi important » a déclaré le Directeur-adjoint du Pôle Stratégie et Développement.

La problématique de la gestion des ressources en eau étant une question prioritaire et urgente, monsieur Radouan a fait part des formations de l’AMEE en direction des agriculteurs, pour une meilleure gestion rationnelle de l’eau. « Nous avons aussi développé une application informatique, qui permet à l’agriculteur de gérer à distance sa banque d’eau et son système d’eau goutte à goutte, cette gestion facilite l’économie d’eau et l’économie verte ».

L’agriculture n’étant le seul axe sur lequel l’agence pour l’Efficacité Énergétique s’est appesantie ces dernières années, Radouan Yessouf a terminé son intervention par mise en lumière des projets innovants dans l’industrie que l’AMEE a accompagné en matière d’économie d’énergie.

« Avec les industriels, nous avons développé, par exemple, une unité industrielle pour la fabrication des entités de traitement des eaux usées dans l’industrie. Et des projets pareils, nous en avons présenté des centaines aux investisseurs et nous recevons également des demandes pour l’accompagnement de ces derniers. Toujours dans ce même cadre de l’économie d’eau, nous rencontrons des acteurs, nous sollicitant pour des solutions dans le cadre des nettoyages automnes à sec, dans l’optique de la préservation de l’eau, tout comme nous avons d’autres qui souhaitent développer des systèmes hybrides pour mieux contrôler le niveau de la nappe phréatique. Pour tous, nous sommes prêts à apporter des solutions. Et nous restons disposés à travailler sur tout projet relatif à l’efficacité énergétique, mais aussi à l’économie d’eau, qui sont aujourd’hui primordiales pour notre développement ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here