Airbus : Le futur hélicoptère des armées va décoller plus tôt que prévu !

0
571
Maquette H160M

ARMEMENT-Initialement prévu pour 2022, le lancement du programme Hélicoptère Interarmées Léger (HIL) a été avancé à 2021, comme annoncé par la ministre française des Forces armées, Florence Parly. Le lancement du programme plus tôt permettra d’avancer la livraison des premiers H160M aux forces armées françaises jusqu’en 2026.

Lors d’une visite au siège d’Airbus Helicopters, le ministre a également révélé la maquette à grande échelle du H160M qui sera présentée sur le stand du ministère des Forces armées lors du prochain spectacle aérien de Paris. L’hélicoptère a également reçu son nom officiel et sera désigné «Guépard» par les Forces armées françaises.

À cette occasion, le PDG d’Airbus Helicopters Bruno Even a déclaré : «Nous sommes fiers que le HIL soit considéré comme un programme stratégique. Je tiens à remercier le ministère, la DGA et les forces armées pour leur confiance et leur étroite collaboration, qui ont permis de créer les conditions propices à la mise en œuvre du programme dans le cadre de la loi sur le budget militaire en vigueur. Cela permettra d’accélérer le remplacement de l’ancienne génération d’appareils, tout en optimisant le soutien et la disponibilité de la flotte d’hélicoptères de l’État français ». Et d’ajouter : « Nos équipes se sont engagées à livrer un avion en 2026 qui réponde aux besoins des forces armées françaises en termes de disponibilité, de performances et de capacités, lui permettant ainsi de devenir rapidement la nouvelle référence sur le marché mondial des hélicoptères militaires à port moyen ».

Aussi, le H160 a été conçu pour être un hélicoptère modulaire, permettant à sa version militaire, avec une plate-forme unique, d’effectuer des missions allant de l’infiltration de commandos à l’interception aérienne, au tir et à la guerre antinavire afin de répondre aux besoins de marine et l’armée de l’air à travers le programme HIL. Construit autour d’une plate-forme qui entrera en service l’année prochaine, le programme HIL bénéficiera de nombreux avantages inhérents au H160 civil, notamment en termes d’assistance, avec une maintenance simplifiée et des coûts d’exploitation inférieurs à ceux de la génération précédente d’hélicoptères de cette catégorie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here