Industry Meeting Day Morocco: Moulay Hafid Elalamy et Mustapha Bakkoury president la 2e edition.

0
572

Deux grandes personnalités ont entrepris un long voyage depuis Tanger pour répondre aux appels des organisateurs de la deuxième édition d’Industry Meeting Day Morocco organisée à l’Hôtel Grand Mogador à Casablanca, le 11 mai 2018. Ils ont même présidé les travaux de cette messe qui a réuni quelques 1500 professionnels et partenaires. Il s’agit de Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie Numérique, et Mustapha Bakkoury, président du Conseil régional de Casablanca. Bien évidemment d’autres calibres de l’administration et de l’industrie s’y sont joints. Entre autres, Hicham Boudraa, directeur PI de l’Agence Marocaine pour le Développement des Investissements et des exportations (AMDIE), tous les présidents des fédérations et associations professionnelles du secteur, les directeurs des CRI de Casablanca et Agadir, les directeurs des grandes sociétés nationales, et j’en passe.

En relais, les éditions d’Industry Meeting Day Morocco se succèdent en prenant des dimensions internationales. Le vendredi 11 mai, la deuxième édition s’est éclipsée en toute beauté pour que la troisième naisse dans les mêmes motivations et sous de nouveaux challenges. Donnant rendez-vous aux participants à cette édition qui a battu tous les records, les organisateurs ont réussi à accrocher leurs partenaires pour une autre édition dans 12 mois. Il est évident puisque l’événement est devenu incontournable, indispensable même pour discuter entre professionnels et spécialistes des différents secteurs de l’industrie, l’investissement et l’innovation.

L’édition 2018 a, certes, battu tous les records et a enregistré la forte participation des fédérations professionnelles ; mais la présence de la NASA dont cette participation officielle est une première dans un événement marocain. M. G. Michael LESTER, son directeur des exportations des technologies n’a pas hésité pour répondre aux appels des organisateurs d’Industry Meeting Day Morocco qui s’est forgé un nom parmi les grandes messes internationales du secteur industriel. La fondation Fulbright Canada, via son Président exécutif M. Michael Hawes, s’est également joint aux invités de marques de cette édition. L’universitaire marocain, M. Mustapha Achoubane, ce responsable des relations internationales de l’Université de Floride aux Etats-Unis a prouvé son amour à son pays en annulant tout son agenda pour être parmi les scientifiques et les spécialistes participants aux débats riches et fructueux d’Industry Meeting Day Morocco 2018.

Il est à noter, selon les organisateurs, que la plus grande rencontre d’affaires annuelle pour l’industrie, l’investissement et l’innovation marocaine est revenue le 11 mai 2018 à l’hôtel Grand Mogador de Casablanca. Organisé par Industrie Du Maroc magazine et dédié aux professionnels et grands décideurs de l’industrie et de l’économie marocaine, l’Industry Meeting Day Morocco est un événement s’articulant autour d’une série de conférences et de tables rondes, des rencontres B to B, et du réseautage (networking) de haut niveau. La deuxième édition a pour thème « L’impact de l’investissement en industrie dans la région. », et vise à mettre en lumière l’impact des investissements et de l’industrie sur le développement de la région au Maroc. En effet, après la déclinaison du Plan d’Accélération Industrielle 2014-2020 qui promet un développement territorial équitable, équilibré, inclusif et adapté aux spécificités de chaque région du royaume, les régions du Maroc ont connu une dynamique sans précèdent impulsée notamment par l’essor de l’industrie automobile, l’industrie chimique et l’industrie agroalimentaire, le textile et cuir, l’agro-industrie ou encore l’aéronautique. Cette dynamique se traduit également par le développement de nouveaux modèles d’affaires. C’est le cas notamment des joint-ventures et des partenariats entre des acteurs traditionnels et des start-ups pour changer la manière de produire. Le Maroc dispose d’atouts importants dans cette mutation, qui met l’être humain au cœur du projet industriel tout en œuvrant à la compétitivité de l’industrie de notre pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here