La 10ème édition de l’ATDA démarre ce jeudi

0
710

Les ATDA lanceront leur opening le 25 Novembre 2021 dans l’enceinte de la prestigieuse Université Polytechnique Mohammed VI de Ben guérir, partenaire de cette édition. 

Co-organisées par le groupe de presse Cio Mag, la référence du numérique en Afrique et la CNDP (Commission Nationale de contrôle de la protection des Données à caractère Personnel) au Maroc, cette 10ème édition promet de faire date.

En effet, plus de 15 pays du continent seront représentés par leurs institutions dont, des ministres du secteur de l’économie numérique et de la Poste : Un des moments forts, sera les plénières ministérielles :

  • Ministre déléguée de la Transition numérique et de la Réforme administrative – Maroc
  • Ministre du Développement de l’Economie numérique – Burkina Faso
  • Ministre de la Poste, des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication – Niger
  • Ministre de l’Economie numérique, des Télécommunications et de l’Innovation – Côte d’Ivoire
  • Ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique – Congo Brazzaville
  • Edgar Anicet MBOUBOU MIYAKOU : Ministre d’Etat, Ministre en charge de la Communication et de l’Economie Numérique – Gabon
  • Ministre du Développement numérique, de la Transformation digitale, des Postes et Télécommunications – Madagascar
  • Ministre du Numérique – République démocratique du Congo
  • Ministre délégué général à l’Entreprenariat Rapide des Femmes et des Jeunes – Sénégal
  • Ministre déléguée chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Egalité des chances – France

Près de 70 intervenants de renoms, et des Keynotes se succèderont lors des panels pour débattre de la thématique arrêtée pour cette édition : « Déployer une infrastructure résiliente, souveraine et durable pour encourager l’innovation africaine ». Durant ces 2 jours, il s’agira de débattre sur les enjeux réels de la souveraineté et de la confiance numérique en Afrique, ses défis, ses infrastructures, …

Des regards croisés entre décideurs d’Afrique enrichiront le débat autour des stratégies nationales numériques. Les différentes rencontres devront aboutir sur des recommandations pour une vision commune d’un marché numérique africain à l’horizon 2030.

Le retour d’expériences des DSI du continent présents aux ATDA, ou représentés par leurs associations nationales seront riches d’enseignement et échangeront des regards croisés : autour de la gouvernance, des risques migration, des infrastructures… Seront présents : la CEDEAO, les agences nationales des TIC, du Burkina Faso, du Mali, des Comores, du Gabon, du Sénégal, ainsi que le représentant de l’Alliance Smart Africa.

La révolution industrielle 4.0 et la chaine de valeurs, le capital humain, les infrastructures l’innovation ou l’IA, s’inviteront aux débats lors des sessions de panels. L’ensemble de ces échanges seront retransmis en direct sur les réseaux sociaux pour permettre une grande interaction des participants du monde entier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here