Le trafic portuaire au Maroc enregistre une hausse de plus de 11%

2106

Le trafic portuaire au Maroc enregistre une hausse de 11,3. Il est passé de 137,5 millions de tonnes en 2018 à 153,1 millions de tonnes en 2019, indique un communiqué du ministère de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau.

Cette hausse est attribuée à l’accroissement aussi bien du volume du transbordement (+32,9%) que des importations (+6,9%) et du cabotage (+0,8%), tandis que le volume des exportations a légèrement baissé de 1,1%, souligne la même source.

La répartition de ce trafic, ajoute le communiqué, reste marquée par une prédominance des importations qui ont représenté 41% du trafic global, suivies par 31,3% pour le transbordement, 24% pour les exportations et 3,6% pour le cabotage. Cependant, l’évolution du trafic global 2009-2019 des importations, exportations et du transbordement a connu un passage d’environ 70 millions de tonnes en 2009 à 150 millions de tonnes en 2019.

Les importations se sont établies au titre de l’année 2019 à 62,9 millions de tonnes, marquant ainsi une orientation positive des importations du charbon (10 millions de tonnes/+12,6%), des céréales (7 millions de tonnes/+4,7%), du soufre (6,6 millions de tonnes/+19,9%) et une régression des hydrocarbures (12,7 millions de tonnes/-2,2%).

Quant aux exportations, elles ont atteint en 2019 un volume de 36,8 millions de tonnes (-1,1%), dont principalement le phosphate brut (9,6 millions de tonnes/-13,9%), les engrais (8,7 millions de tonnes/+6%), l’acide phosphorique (3,9 millions de tonnes/+3,7%), les conteneurs (4,8 millions de tonnes/+1,2%) et le clinker (1,1 million de tonnes/-28%).

Concernant l’activité du transbordement et après le démarrage des opérations portuaires du port Tanger Med 2 en juin 2019, le complexe portuaire de Tanger Med, a confirmé sa position de plateforme logistique incontournable dans le bassin méditerranéen en enregistrant un nouveau record de 47,9 millions de tonnes, soit une progression de 32,9% par rapport à l’année précédente.

Pour ce qui est des conteneurs, un total de 4,4 MEVP a été manutentionné durant l’année 2019, soit une progression exceptionnelle de +40,6% par rapport à l’année précédente.

Le trafic des véhicules neufs a atteint 589.200 unités au cours de l’année 2019, dont plus de 72% à l’export, enregistrant une stagnation (+0,4%) par rapport à l’année précédente, note le communiqué.

En ce qui concerne le trafic des passagers, les ports marocains ont vu transiter 5,32 millions de PAX en 2019, soit une diminution de -1,1% par rapport à 2018. Les ports du détroit, Tanger-Med et Tanger-ville, ont traité plus de 83% de ce trafic.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here