OCP : La cargaison saisie en Afrique du Sud restituée à Phosboucraa

0
256

La machine diplomatique marocaine et l’arsenal juridique et économique déployés dans l’affaire OCP-Afrique du Sud a abouti. Saisi le 1er mai 2017 en Afrique du Sud, le navire Cherry Blossom vient de quitter les eaux territoriales sud-africaines. Destination : Le Royaume. L’OCP a ainsi récupéré sa cargaison. Cette bonne nouvelle annoncée par la société n’a pas tardé à défrayer la chronique. Chez les ennemis de l’unité territoriale du Maroc, qui ont tous fait pour dérober le contenu dudit navire, c’est la déception. Il y a de quoi. En juillet 2017, la cour sud-africaine leur avait donné un peu espoir. Leurs magouilles qui ont pu au début « convaincre » par différents moyens pour soustraire à la justice de ce pays un jugement en leur faveur, se sont volatilisés.
Les faits se sont avérés plus solides que les arguments de l’OCP et du Maroc qui demeure le seul et réel propriétaire de la cargaison confisquée. Ayant fait le tour du monde à la recherche d’un acquéreur ou d’un « receleur » au vrai sens du terme, le « polisario » a échoué toutes ces manœuvres dans ce sens. Pire, après huit mois, personne ne leur a reconnu un quelconque droit sur la cargaison. L’armateur a même introduit une requête sollicitant une vente judiciaire de celle-ci afin de libérer son navire. En vain, la vente judiciaire s’est, elle aussi, soldée par un échec.
Dans le communiqué de l’OCP, rendu publique en cette occasion, « aujourd’hui et après de vaines tentatives de vente de la cargaison, le refus de l’ensemble des acheteurs potentiels de se porter acquéreurs de cette marchandise est une preuve claire et irréfutable de l’illégitimité de la propriété octroyée par le tribunal de Port Elizabeth au polisario ». Selon Otmane Bennani-Smires, executive vice-président et general counsel du groupe OCP, « l’armateur s’est porté acquéreur de la cargaison en s’acquittant des seuls frais de l’adjudicateur judiciaire et l’a restituée à son propriétaire légitime Phosboucraa pour un dollar symbolique ».

R.A

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here