Démarrage de la 12ème session du Conseil d’Affaires russo-arabe

0
210

Les relations entre le Maroc et la Russie sont historiques et exemplaires et la 12ème session du Conseil d’Affaires russo-arabe constitue une opportunité pour renforcer le partenariat stratégique bilatéral, a affirmé lundi à Moscou, le ministre de l’Aménagement du territoire, de l’urbanisme, de l’habitat et de la Politique de la ville, Abdelahad Fassi Fihri.

« De tels événements permettent de dresser des constats et d’évoquer les différents freins qui peuvent se dresser devant nous, notamment en matière d’échange d’informations, dans le domaine douanier et l’octroi de visas, afin d’élargir et de promouvoir les perspectives de coopération bilatérale », a indiqué le ministre en marge des travaux du Conseil d’Affaires russo-arabe.

Le ministre a souligné que cet événement permettra également d’aborder avec les responsables russes plusieurs questions notamment en matière d’urbanisme et particulièrement l’accompagnement de l’investissement, en présentant entre autres les différents travaux des agences urbaines bilatérales en matière de gestion urbaine, d’aménagement du territoire et de gestion rationnelle des espaces urbains et ruraux.

Le Maroc est « engagé dans une logique de promotion de l’investissement, de durabilité et d’inclusion et il est de notre responsabilité d’accompagner cet investissement en faisant en sorte qu’il soit réalisé dans un cadre planifié et qu’il obéisse aux règles d’un urbanisme et d’un aménagement du territoire durable », a souligné le ministre.

Le responsable a relevé que les réunions prévues avec les responsables russes seront axées sur les moyens de renforcer la coopération en matière de développement économique des villes dans le respect du patrimoine historique, ainsi que les questions de rénovation et de restauration urbaine, où l’expérience russe peut être bénéfique pour le Maroc.

Les travaux du 12ème Conseil des Affaires russo-arabes se sont ouverts lundi à Moscou, sous le thème « Russie-Monde Arabe : Il est temps de coopérer pour notre futur ». Cette session connait la participation de 22 pays arabes ainsi que 85 représentants des régions de la Russie. Elle s’inscrit dans le cadre du Plan d’actions multidimensionnelles fixé entre le ministère des Affaires étrangères russe et la Ligue Arabe qui vise notamment à assurer la réalisation des principes et objectifs de promotion de coopération transparente, le renforcement d’un dialogue constructif entre les parties et la création de liens inter-étatiques de qualité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here