Marrakech accueille bientôt le sommet des affaires UE-Afrique 2021

0
1856

Les discussions du quatrième (4ème) sommet des entreprises UE-Afrique seront centrées sur la transition vers l’énergie verte et durable en Afrique.

Le sommet des affaires UE-Afrique se tiendra cette année, à Marrakech, les 28 et 29 novembre avec des chefs d’entreprise influents, des décideurs politiques et des experts venus d’Europe et d’Afrique, pour relever les défis politiques qui façonnent l’avenir commun des deux continents.

Pendant deux jours, Marrakech sera un centre d’affaires, où les parties engagées se concentreront sur les questions politiques, économiques, sociales et environnementales pour mettre en évidence les domaines liés aux entreprises à travers l’Europe et l’Afrique.

Selon les organisateurs, le sommet se déroulera autour de débats engagés, à travers des tables rondes de haut niveau et des sessions de partage et de pilotage inspirantes. L’événement explorera quatre thèmes principaux que sont « la chaîne de valeur de l’Afrique », « la transformation numérique », « l’innovation dans les soins de santé » et « la transition verte ».

Des conférenciers d’importantes institutions internationales telles que la Banque africaine de développement (BAD), la Banque mondiale et le Fonds monétaire international (FMI) participeront à l’événement pour conduire le dialogue vers un nouveau cadre, qui facilitera les opportunités d’échange entre les deux continents.

Avec la Commission européenne montrant un soutien constant au sommet, l’événement vise à poursuivre sa mission de promouvoir et de faciliter le commerce et les investissements UE-Afrique. Interrogé sur le choix du Maroc pour accueillir le sommet, Arnaud Thysen, directeur général de l’European Business Summit a affirmé que le Royaume joue un rôle central dans la future économie mondiale et est à la fois un pôle économique régional et une porte d’entrée vers l’Afrique pour de nombreux investisseurs internationaux.

Cette réunion, il faut le souligner, réunira une centaine d’invités et 5 000 participants virtuels, afin de discuter de l’avenir des relations économiques existantes entre l’Union européenne et l’Afrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here