200 Start-ups à l’horizon 2014 ?

1833

200 Start-ups à l’horizon 2014 ?
Ces contrats définissent les obligations de l’Etat et des clusters, ainsi que les modalités d’attribution, de versement et d’évaluation du soutien étatique qui consistent en l’octroi, sur une période de trois années, d’une subvention annuelle pour la mise en place et le fonctionnement des structures d’animation de ces clusters.
Le montant de cette subvention, qui serait allouée par l’État aux quatre clusters, s’élève à 17 millions de dirhams (MDH).
Les contrats-programmes engagent les clusters sur des indicateurs précis, tels que le nombre de projets de R et D collaboratifs, le nombre de brevets, le nombre de start-ups créées, le nombre d’emplois en R et D créés et le nombre de formations réalisées.
À ce titre, les quatre clusters sélectionnés s’engagent, au bout de trois ans, à produire 81 projets de R et D collaboratifs et 28 brevets, ainsi qu’à créer 24 start-ups et 266 emplois en R et D.
L’ancien ministre de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies, La promotion des clusters figure parmi les chantiers phares de la stratégie Maroc Innovation qui a fixé comme objectifs la production de 1.000 brevets marocains à partir de 2014 et la création de 200 start-up à l’horizon 2014.
La promotion des clusters constitue un levier important pour produire de la propriété intellectuelle et favoriser l’émergence des startups, à travers les projets collaboratifs innovants orientés marché et impliquant aussi bien les entreprises que les universités, les centres de recherche et les institutions de formation
Les objectifs du ministère de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, à travers la stratégie de promotion des clusters est de stimuler et accompagner 15 clusters industriels et technologiques et de favoriser l’émergence de 100 projets collaboratifs innovants à l’horizon 2013.
Pour l’opérationnalisation de cette stratégie, un Fonds d’appui aux clusters, doté d’une enveloppe de 62 MDH pour la période 2011- 2013, a été mis en place pour le financement des clusters sélectionnés.

Jamal KORCH

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here